GDF Suez vise 5 millions de clients en électricité dans 5 ans

AFP

paru le 30 sept. 2013 à 12:30

GDF Suez vise 5 millions de foyers français abonnés à ses offres d'électricité en 2018, soit un triplement en 5 ans, a-t-il annoncé lundi, comptant bien profiter des fortes hausses des tarifs réglementés d'EDF pour lui tailler des croupières.

Avec la double hausse du tarif régulé d'EDF (5% en août 2013 et 5% l'été prochain), "l'ouverte effective du marché de l'électricité, longtemps attendue, est désormais advenue", s'est réjoui lundi Bruno Bensasson, directeur de GDF Suez Energie France, en présentant à la presse la nouvelle offensive commerciale du groupe.

"En août dernier, un espace commercial s'est ouvert. Même si le marché de l'électricité pour les particuliers était ouvert depuis 2007, il ne se passait pas grand chose", a-t-il rappelé.

Mais la forte hausse des tarifs réglementés d'EDF permet désormais à ses concurrents, dont GDF Suez, de proposer des offres plus attractives que celles de l'opérateur électrique historique.

Ainsi GDF Suez va désormais développer ses offres d'électricité seule (alors qu'il se concentrait jusqu'ici sur les offres duales, gaz + électricité). Avec une offre phare lancée cet été, proposant un prix fixe sur deux ans, qui permet d'éviter selon GDF Suez les hausses d'août 2013 et 2014 du tarif régulé d'EDF.

"C'est une offre très attractive, et les clients ne s'y trompent pas et nous rejoignent déjà. L'objectif est d'atteindre les 5 millions de particuliers clients électriques, contre 1,6 million aujourd'hui" (dont 95% sont en offre duale), explique M. Bensasson.

Le groupe dit avoir déjà conquis 4.000 clients dans l'électricité au mois d'août, un chiffre élevé pour cette période habituellement creuse.

GDF Suez mise également sur le développement de nouveaux services. Après avoir mis sur la marché la 1ère offre 100% en ligne et la première à tarif bloqué, il commence à tester une offre dite "confort", incluant un boîtier loué 4,90 euros par mois, la "zenbox", censé permettre de piloter plus facilement le chauffage.

Pour GDF Suez, l'objectif est aussi de compenser la concurrence féroce qu'il subit lui-même depuis 2007 sur le marché du gaz. Le groupe compte aujourd'hui près de 9,5 millions de clients en gaz chez les particuliers, sur un total d'environ 11 millions de ménages français abonnés au gaz. Ainsi, grâce à la conquête de nouveaux clients dans l'électricité, il espère bien augmenter globalement son portefeuille de clients.