Newsletters des énergies

États-Unis : la Gigafactory de Tesla produit ses premières batteries « maison »

Gigafactory de Tesla

Les travaux autour de la Gigafactory de Tesla ont débuté en juin 2014. (©Tesla)

Dans le sud du Nevada, la « Gigafactory » de Tesla a débuté le 4 janvier dernier sa production « de masse » de cellules composant ses batteries lithium-ion. Inauguré officiellement en juillet dernier, le site produisait déjà des batteries en 2016 mais en sous-traitant jusqu’ici la production de ces cellules(1).

Conçues par Tesla et Panasonic, ces cellules cylindriques (dites « 2170 » en référence à leurs dimensions : 21 mm de diamètre et 70 mm de hauteur) vont constituer, une fois assemblées, la base des batteries lithium-ion stationnaires (Powerwall 2, Powerpack 2) et embarquées (pour le véhicule électrique « Model 3 ») de Tesla. Le stockage d’énergie est un enjeu fondamental pour le groupe américain qui a déjà commercialisé 190 000 véhicules électriques dans le monde. A l’horizon 2018, Tesla souhaite porter ce chiffre à un demi-million de véhicules.

Dans ces conditions, le groupe souhaite contrôler toute la chaîne de production des batteries au sein de sa Gigafactory. Lors de l’inauguration de l’usine en juillet dernier, Tesla avait indiqué attendre une réduction significative du coût par kWh des batteries, compte tenu des économies d’échelle avec l’intégration des différentes étapes de fabrication sous le même toit.

En 2018, Tesla envisage de produire l’équivalent de 35 GWh de capacités de stockage par an (1 GWh = 106 kWh), soit quasiment autant que le reste de la production mondiale. D’ici là, la Gigafactory pourrait, selon le groupe, être devenu le plus grand bâtiment au monde. La surface au sol de l’usine avoisine actuellement 175 500 m2 (l’espace disponible dépasse 455 000 m2 en comptabilisant les différents niveaux du site) mais seule 30% de l’usine finale a émergé à ce jour du désert, la construction devant se poursuivre jusque fin 2018.

Présentation en images de l’usine géante de batteries de Tesla, à la mesure des ambitions du groupe américain.

parue le
Sources / Notes
  1. Des cellules avaient été produites en décembre 2016 au sein de la Gigafactory mais uniquement à des fins de certification.

 

Site de Tesla