Newsletters des énergies

Objets connectés : la « smart home » au cœur du CES de Las Vegas

Enceinte en lévitation

Une enceinte en lévitation constitue l'une des nombreuses attractions du CES 2017 à Las Vegas. (©LG)

La 50e édition du Consumer Electronics Show (CES) a ouvert ses portes hier à Las Vegas et se tient jusqu’à dimanche. Aux côtés des voitures autonomes, des téléviseurs « nouvelle génération », de nombreux objets connectés s’insérant dans la « maison intelligente » y sont à nouveau à l’honneur. Focus sur trois produits(1) présentés lors du salon qui devraient vous intriguer.

Les interrupteurs connectés « Céliane with Netatmo » (Legrand et Netatmo)

Le groupe Legrand partage son stand du CES 2017 avec la start-up Netatmo (leader français des objets connectés pour la maison) pour présenter une solution de pilotage global des différents usages d’un foyer (éclairage, prises de courant, volets roulants, etc.). Ce pilotage peut s’effectuer via un interrupteur connecté ou, à distance, par la voix ou à partir d’une application mobile. Différents scénarios (lever, départ de la maison, etc.) peuvent être activés ou personnalisés avec la solution « Céliane with Netatmo » afin d’entraîner une chaîne d’actions. Un utilisateur peut par exemple, en quittant son domicile, activer le scénario lui permettant d’éteindre toutes les lumières et d’enclencher les capteurs de présence. 

Les interrupteurs sans fil permettant de piloter les produits connectés peuvent quant à eux être installés à l’endroit de son choix dans son habitat et déplacés en fonction de la configuration des pièces, sans avoir besoin d'effectuer des travaux. L’application associée au système « Céline with Netatmo » permet également de suivre la consommation d’énergie des différents usages du logement. Legrand et Netatmo jugent pouvoir « démocratiser la maison connectée » avec un pack commercialisé à partir de 189 € TTC.

Céliane with Netatmo

D'autres objets connectés comme un thermostat ou une caméra peuvent être facilement connectés au système « Céliane with Netatmo ». (©Legrand)

Les panneaux de LED multicolores « Aurora » (Nanoleaf)

La start-up canadienne Nanoleaf a conçu des panneaux triangulaires de LED dits « Aurora » changeant de couleur et pouvant s’emboîter les uns avec les autres. Chaque panneau mesure un peu plus de 20 cm de côté et délivre un flux lumineux de 100 lumens (soit un flux assez faible pour un seul panneau, d’où l'assemblage possible)(2). L’intérêt de ces panneaux réside essentiellement dans la possibilité de personnaliser les formes de son éclairage et rappelle le caractère ludique de jeux de construction.

Un panneau branché à l’alimentation électrique sert de base à l’ensemble Aurora, chaque pièce supplémentaire étant reliée à lui par une puce. Une application sur smartphone, synchronisée au Wi-Fi local, permet par la suite de paramétrer la couleur de chaque panneau. Il est également possible d’allumer cet éclairage et d’en changer l’ambiance de façon manuelle au niveau du premier panneau posé. Un kit d’origine de 9 panneaux est commercialisé à un prix de 200 $, des packs complémentaires de 3 panneaux étant disponibles (pour constituer un ensemble pouvant avoir jusqu’à 30 facettes).

Panneau lumineux Aurora

Chaque panneau lumineux « Aurora » a une puissance unitaire de 2 W. (©Nanoleaf)

L’enceinte portable Bluetooth « PJ9 » en lévitation (LG)

Le groupe coréen LG présente au CES son enceinte portable « PJ9 » qui est capable de léviter à quelques centimètres au-dessus de sa station. Outre son esthétisme et sa qualité sonore(3) (son diffusé à 360°), c’est bien l’impression visuelle qui est ici mise en avant. L’enceinte lévite grâce à de puissants électroaimants générant un champ électromagnétique, ce qui nécessite uniquement une source d’alimentation électrique domestique (pour rappel, le train « Maglev » qui est capable de léviter au-dessus des rails au Japon dispose quant à lui de bobines supraconductrices).

La station de l’enceinte « PJ9 » est équipée d’une batterie qui fournit l’énergie nécessaire à la sustentation. Cette batterie dispose d’une autonomie d’environ 10 heures, durée à l’issue de laquelle l’enceinte « atterrit » sur sa station de façon autonome pour le début de la recharge. L’enceinte est capable de se connecter par Bluetooth à deux appareils simultanément et dispose d’une protection contre l’eau et la poussière (norme IPX7) afin de pouvoir être utilisée en extérieur. Le prix de ce produit n’est pour l’heure pas communiqué par LG.