Bolloré annonce un chiffre d'affaires en retrait de 3% en 2020 mais une croissance de 79% de son bénéfice net

  • AFP
  • parue le

Le groupe diversifié Bolloré a vu en 2020 son chiffre d'affaires reculer de 3% à 24 milliards d'euros, entraîné par la baisse des prix et des volumes de carburant transporté, mais son bénéfice net a bondi sur la période de 79%.

Le géant français des médias Vivendi, contrôlé par Bolloré à hauteur de 27% et qui représente l'essentiel des recettes du conglomérat, a publié mercredi un chiffre d'affaires en progression de 1,2% à 16 milliards d'euros, toutefois en retrait de 0,6% à taux de change et périmètre constants.

Mais la chute de la demande mondiale en carburant causée par la pandémie de Covid-19 a lourdement affecté l'activité de logistique pétrolière du groupe Bolloré. La branche voit ses recettes plonger de 28% à 1,9 milliard d'euros. Les autres activités de logistique et de transport ont mieux résisté à la crise sanitaire et n'ont reculé que de 2% à 5,8 milliards d'euros.

Bolloré Logistics a notamment bénéficié des "forts niveaux d'activité dans l'aérien qui absorbent largement le léger recul du maritime", explique le groupe dans un communiqué, tandis que les activités logistiques en Afrique ont plus souffert, et sont affectées par la fin de la concession d'un terminal portuaire au Cameroun.

Enfin, l'activité de stockage d'électricité a vu ses revenus baisser de 9% et reste dans le rouge avec un résultat opérationnel (Ebita) de -102 millions d'euros.

Malgré cette activité morose, le groupe profite d'un résultat financier de 622 millions d'euros suite à "une réévaluation des titres Spotify et Tencent Music", des participations dans le streaming musical détenues par Vivendi, et voit son bénéfice net progresser de 79% à 426 millions d'euros.

"Le groupe continue d'analyser en permanence avec vigilance les conséquences actuelles et potentielles de la crise, mais reste néanmoins confiant quant à la capacité de résilience de ses principaux métiers", selon le communiqué.

Ajouter un commentaire

Suggestion de lecture