Direct Energie: le chiffre d'affaires 2017 ne progresse pas autant qu'espéré

  • AFP
  • parue le

Le producteur et fournisseur alternatif d'électricité et de gaz Direct Energie a vu son chiffre d'affaires progresser l'an dernier mais a raté son objectif en raison d'une météo clémente, a-t-il annoncé mercredi.

Le chiffre d'affaires annuel s'est inscrit en hausse de 16,2% à 1,966 milliard d'euros. Direct Energie visait 2 milliards d'euros, sous réserve que les températures soient conformes aux normales saisonnières au quatrième trimestre. Or ces trois derniers mois de l'année ont été marqués "par une météo variable avec notamment un mois d'octobre historiquement chaud qui est venu pénaliser la consommation d'électricité et de gaz", a noté le groupe dans un communiqué.

Direct Energie a aussi bénéficié de l'intégration du producteur d'énergies renouvelables Quadran. Sans tenir compte de cette contribution, son chiffre d'affaires a progressé de 15,5% l'an dernier. Le groupe a "confirmé sa croissance soutenue sur toute l'année, dans un environnement concurrentiel pourtant renforcé", a noté Xavier Caïtucoli, PDG de Direct Energie.

Le groupe occupe la troisième place dans l'électricité et la quatrième dans le gaz en France. Libéralisé en 2007 pour les particuliers, le marché français reste dominé par les anciens monopoles EDF et Engie (ex-GDF Suez). De nouveaux acteurs se sont toutefois lancés dernièrement sur le marché français, comme Total Spring, filiale du géant pétrolier.

Direct Energie indique que son portefeuille de clients en France a progressé de 24% à 2,558 millions de sites fin 2017, soit 495 000 acquisitions nettes sur l'année. Le groupe, qui publiera ses résultats annuels le 14 mars, a aussi confirmé son objectif d'un résultat opérationnel courant de 100 millions d'euros.

Ajouter un commentaire