Engie relève ses objectifs après des résultats en hausse

  • AFP
  • parue le

Engie a relevé ses objectifs pour l'année après des résultats en hausse au troisième trimestre, portés par les cours élevés de l'énergie, le froid et la meilleure performance du nucléaire en Belgique.

Le groupe prévoit désormais un résultat net récurrent (hors exceptionnels) compris entre 3,0 et 3,2 milliards d'euros pour 2021, contre 2,5 à 2,7 milliards attendus jusque là. Ces perspectives avaient déjà été revues à la hausse cet été.

Sur les neuf premiers mois de l'année, son chiffre d'affaires a progressé de 18,3% à 46,9 milliards d'euros et son excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 22,7% à 7,6 milliards.

La directrice générale Catherine MacGregor a salué "un nouveau trimestre de forte performance, dans la continuité de la dynamique amorcée depuis le début de l'année et également des conditions de marché favorables".

"Notre performance opérationnelle a été robuste, notamment pour nos actifs de production nucléaire, nous avons augmenté notre production d'énergie renouvelable, et nous avons réussi à rattraper significativement les impacts de la Covid de l'année dernière", a-t-elle souligné dans un communiqué.

Face à la hausse des cours du gaz, le gouvernement a décidé en France de geler l'augmentation des tarifs réglementés cet hiver. Mais l'Assemblée nationale a adopté un dispositif pour dédommager les fournisseurs de gaz.

L'amendement devrait ainsi permettre à Engie "de reconnaitre le chiffre d'affaires et les marges correspondants", rendant ainsi l'impact du bouclier tarifaire "neutre en valeur", souligne le groupe.

Engie a par ailleurs choisi dans la nuit de vendredi à samedi de céder au conglomérat Bouygues son entité Equans, regroupant les activités de services multitechniques valorisées 7,1 milliards d'euros. Cette opération, qui doit être finalisée l'an prochain, n'apparaît donc pas encore dans les résultats.

Catherine MacGregor a jugé qu'il s'agissait d'une "étape majeure" dans la mise en oeuvre de la stratégie pour "simplifier le groupe et à accélérer les investissements dans nos métiers clés, notamment les énergies renouvelables".

jmi/ico/els

Modération des commentaires

Les commentaires sont désactivés sur notre site durant la période estivale (jusqu’au lundi 29 août) afin d’éviter les spams en l’absence d’un modérateur.

Nous vous remercions de votre compréhension et vous souhaitons un bel été.

La rédaction