EPR de Flamanville: phase d'essais lancée, mise en service commerciale en 2019

  • AFP
  • parue le

L'électricien public EDF a annoncé jeudi avoir commencé la phase des essais d'ensemble du réacteur nucléaire de type EPR en construction à Flamanville (Manche), préalables à son démarrage confirmé pour fin 2018, avant sa mise en service commerciale en 2019.

"Ces essais, qui s'échelonneront jusqu'au dernier trimestre 2018, permettront de vérifier et de tester le fonctionnement de tous les circuits de l'EPR", a expliqué le groupe dans un communiqué. "Ils mobiliseront plus de 1 000 ingénieurs et techniciens expérimentés venant d'EDF et de partenaires industriels", a-t-il ajouté.

Les essais commencent avec les opérations "de chasses en cuve", à savoir le rinçage des circuits en y faisant circuler de l'eau à très grand débit, jusqu'à l'été prochain. Suivront ensuite les essais dits "à froid" avec le test de la fonctionnalité des matériels. A l'issue de ces essais, le combustible pourra être chargé et le réacteur sera démarré, à la fin du quatrième trimestre 2018, avec plus de six ans de retard et un budget initial plus que triplé à 10,5 milliards d'euros.

Après le démarrage, le couplage de l'EPR au réseau électrique pour sa mise en service commerciale interviendra au cours du deuxième trimestre 2019 avant qu'il n'atteigne sa pleine puissance de 1 650 mégawatts (MW) au quatrième trimestre 2019, selon la feuille de route rappelée par EDF lors de la présentation de ses résultats annuels en février. "L'année 2019 permettra le couplage au réseau et la montée à 100% de puissance du réacteur", a confirmé un porte-parole d'EDF à l'AFP.

Promesse de campagne du président François Hollande, qui l'avait d'abord fixée à fin 2016, la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) est conditionnée à cette mise en service de l'EPR, la loi de transition énergétique plafonnant en effet les capacités de production nucléaire à leur niveau actuel de 63,2 gigawatts (GW).

 

Commentaires

AtomicBoy44

Si le pigiste qui a écrit cette news n'était pas orienté contre le nucléaire il aurait bien relu ce qu'il écrit.
Comment peut-on parler de réacteur en construction alors que les essais d'ensemble vont commencer ???

La construction est TERMINÉE ! C'est si dur a admettre a l'AFP ???

Et le rabâchage des couts répété a l'envie encore et encore...C'est un premier exemplaire dont les règles de sureté donc de construction, ont changé en cours de construction ...Les AP1000, équivalents étasuniens ont les mêmes problèmes pour les mêmes causes : les règles de sureté ont changé lors de leur construction. demandez donc a Toshiba et sa filiale westinghouse pour voir !

Quand je pense que les présentateurs médiatiques utilisent l'AFP toute l'a journée pour son sérieux !

Lamentable !

Escalard

Cette tête de serie a fait l'objet d'amélioration permanente au bénéfice de la sûreté. Je ne peux pas comprendre les ecolos qui se prétendent les protecteurs de la planète, de faire le reproche d'avoir prit le temps et les moyens afin d'obtenir les garanties de fiabilité d'une source de production économe en co2 pour une durée prévue à 100ans.

AtomicBoy44

Je partage assez votre avis a propos des écolos, qui sont en fait majoritairement antinucléaire et contre la progression technique et scientifique pour une bonne part d'entre eux.
En revanche, attention a la durée prévue pour l'exploitation, elle est de 60 ans pour l'EPR et sera révisée ensuite, mais ne préjugeons de rien...espérons tout de même que nous maitriserons autre chose comme la fusion d'ici un siècle !
Et cela n'empêche pas du tout de prolonger les REP actuels jusqu’à 60, voire 80 ans...les étasuniens le font bien, je pense que ce serait une erreur de se passer de ces outils de production amorti et qui rapporte cash hors période de visite décennale ou de maintenance annuelle.

Le vrai pb des antinucléaires est qu'ils ont peur parce qu'ils ne connaissent pas grand chose du sujet. Ni principe de fonctionnement a trois boucles pour nos REP, ni systèmes de sureté, ni contrôle de sécurité, ni connaissances physiques de base, ni classification des déchets nucléaire, ni ordres de grandeurs, ni agences de sureté, ni les divers types de réacteurs dans le monde ni même les pays constructeurs et ceux qui se dotent de cette technologie très récente par rapport a toutes les autres, y compris les éolovoltaiques.
Ce qu'ils connaissent bien c'est la rhétorique et les réactions cérébrales ainsi que les mass-médias et comment leur apporter sur un plateau des idées toutes faites qu'ils diffuseront en masse et qui empêchent les cerveaux moutonniers d'aller chercher par eux-même et donc de réfléchir par comparaison des ordres de grandeurs ainsi que des avantages/inconvénient dans la situation géopolitique et financière actuelle de notre pays. Un aveuglement auto entretenu en permanence qui finira par détruire l'industrie du pays, et ainsi permettra a d'autres pays de se repaisser des trésors de notre pays a vil prix.

Ajouter un commentaire

Sur le même sujet