Flambée des prix: Scholz promet un nouveau paquet d'aides aux particuliers

  • AFP
  • parue le

Le chancelier allemand Olaf Scholz a promis jeudi un nouveau paquet d'aides pour les particuliers face à la flambée des prix de l'énergie appelée à s'aggraver cet automne, tout en réaffirmant son engagement au retour de la rigueur budgétaire l'an prochain.

"Nous allons tout faire pour que les citoyens surmontent ces temps difficiles", a déclaré le social-démocrate lors de sa première conférence de presse estivale, dont sa prédécesseure Angela Merkel avait fait une tradition.

Si le plan concernera toutes les couches de la population, il se focalisera sur les foyers les plus modestes, avec des baisses d'impôts ou des aides au logement, a expliqué le chef de l'exécutif, en poste depuis décembre, sans plus entrer dans le détail.

Il n'a pas précisé non plus l'échéance et le coût du paquet.

Parallèlement il a réaffirmé son engagement à respecter de nouveau en 2023 les règles constitutionnelles de discipline budgétaire, après trois ans d'exception face à la pandémie de Covid-19.

"Nous estimons que nous serons en mesure de réaliser nos projets dans le cadre financier disponible jusqu'à présent", a-t-il déclaré.

Certaines voix, notamment au sein des Verts alliés au gouvernement et du SPD, ont demandé une prolongation de la suspension du "frein à l'endettement" en cas de forte détérioration de l'économie allemande.

La croissance est restée nulle au deuxième trimestre, plombée par l'accélération de l'inflation dans le sillage de la guerre en Ukraine. C'est l'une des plus piètres performances de la zone euro d'avril à fin juin.

Et l'automne et l'hiver s'annoncent redoutables dans la principale économie européenne en raison de la crise énergétique "encore à venir pour l'économie", avait déclaré le ministre de l'Economie, Robert Habeck.

Les Allemands vont notamment voir leur facture de chauffage et d'électricité s'envoler à l'automne avec la décision du gouvernement de permettre la répercussion de la hausse des prix de l'énergie sur le consommateur final.

La veille, le ministre allemand des Finances, le libéral Christian Lindner, avait annoncé une série de mesures fiscales d'un montant de 10 milliards d'euros en 2023 pour atténuer l'envolée des prix consécutive à l'invasion russe en Ukraine.

L'Allemagne a déjà mis en place des aides d'un total de 30 milliards d'euros pour soulager les particuliers, a rappelé M. Scholz, parmi lesquelles des rabais à la pompe ou encore le populaire ticket à 9 euros, qui permet de voyager dans les transports en commun et les trains régionaux pour un mois. La mesure s'arrête toutefois à la fin août.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.