Le groupe portugais Galp Energia annonce une perte nette de 23 millions d'euros au 3e trimestre

  • AFP
  • parue le

Le groupe pétrolier et gazier portugais Galp Energia a annoncé lundi avoir enregistré une perte nette de 23 millions d'euros au troisième trimestre, contre un bénéfice de 101 millions d'euros à la même période de l'an dernier.

Ce résultat, provoqué par la crise sanitaire, est meilleur que la perte de 52 millions d'euros observée au deuxième trimestre mais il reste en deçà des attentes des analystes, qui tablaient sur un retour aux bénéfices.

Le chiffre d'affaires a reculé de 10% en glissement annuel, "en raison de l'impact des conditions de marché adverses pendant la période, qui reflétaient encore la pandémie de Covid-19 malgré des signes d'un début de reprise", a souligné Galp dans un communiqué. Sur neuf mois, le groupe accuse une perte de 45 millions d'euros, contre un bénéfice de 403 millions à la même période de l'an dernier. Au troisième trimestre, l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a chuté de 35% à 401 millions d'euros.

La production moyenne quotidienne de pétrole et de gaz a tout de même progressé de 7% sur un an, à 133 800 barils équivalent pétrole par jour.

La dette nette de Galp a augmenté de 27% à 2,1 milliards d'euros, et l'investissement s'est élevé à 444 millions d'euros contre 188 millions au troisième trimestre 2019.

Ajouter un commentaire

Sur le même sujet