Gazprom annonce avoir doublé son bénéfice net en 2018, avec la hausse de ses ventes vers l'Europe

  • AFP
  • parue le

Le géant russe Gazprom a annoncé lundi avoir doublé son bénéfice net en 2018 par rapport à l'année précédente, porté notamment par une progression record des volumes et des prix du gaz vendu à l'Europe.

Selon les résultats publiés lundi, le groupe contrôlé par l'État russe a dégagé un bénéfice net de 1 456 milliards de roubles (20,2 milliards d'euros au taux actuel) en 2018 contre 714 milliards de roubles en 2017. Son bénéfice d'exploitation a également plus que doublé sur un an à 1 903 milliards de roubles (26,4 milliards d'euros) et son chiffre d'affaires s'affiche en hausse de 26% sur un an à 8 224 milliards de roubles (113,9 milliards d'euros).

En 2018, l'amélioration des résultats de l'héritier du ministère soviétique du Gaz découle notamment d'une augmentation sensible des volumes et des prix de gaz vendus. Les ventes de gaz à destination de l'Europe et de la Turquie, qui ont toujours assuré l'essentiel de ses bénéfices, ont atteint un niveau record de 201 milliards de mètres cubes (contre 194,4 milliards en 2017), malgré les tensions géopolitiques et les appels de l'Union européenne à la diversification des sources d'approvisionnement. Les prix du gaz en rouble ont bondi de 33% sur l'année, tandis que les prix en dollar ont augmenté de 23%.

La part de marché de Gazprom a eu tendance à augmenter ces dernières années en Europe, atteignant environ le tiers de la consommation totale, malgré les tensions avec l'Union européenne qui dit souhaiter réduire sa dépendance au gaz russe. Au total, ses ventes de gaz ont progressé en volume de 2,7% sur un an à 521,1 milliards de mètres cubes de gaz. Ses exportations vers les pays de l'ex-URSS ont augmenté de 8,9%, et le volume de gaz vendu sur le marché interne de 4,3%.

Ajouter un commentaire