L'électricien tchèque CEZ augmente de 45% ses bénéfices au 1er semestre

  • AFP
  • parue le

Le géant de l'électricité tchèque CEZ, contrôlé à 70% par l'Etat, a annoncé une hausse de 45% de son bénéfice net sur un an au 1er semestre grâce notamment à des hausses des prix.

CEZ a réalisé un bénéfice net de 11,2 milliards de couronnes (433 millions d'euros), tandis que le produit d'exploitation a augmenté de 13,8% par rapport à l'année précédente, pour atteindre 100 milliards de couronnes.

"Les résultats du premier semestre ont répondu à nos attentes ambitieuses, principalement en raison des bénéfices supplémentaires générés par le commerce de matières premières", a déclaré le PDG de CEZ, Daniel Benes, dans un communiqué.

CEZ vend de l'énergie électrique, mais également du gaz naturel et des certificats CO2.

Le groupe qui possède des centrales en République tchèque, en Bulgarie, en Allemagne, en Pologne, en Roumanie, en Slovaquie et en Turquie, ainsi que des éoliennes en France est le neuvième producteur d'électricité en Europe en terme du nombre de consommateurs.

CEZ a augmenté de 2% la production dans ses centrales nucléaires de Dukovany et Temelin dans le sud de la République tchèque, à 15,1 térawattheures, au premier semestre par rapport à la même période de l'année dernière.

Ses centrales à charbon ont produit 13,3 térawattheures pour la même période, une baisse d'un pour cent sur un an.

Contrôlé par l'Etat à 70,2%, le groupe est coté sur les places boursières de Prague, de Varsovie et de Francfort.

frj/bo/sw/fc

Ajouter un commentaire