Newsletters des énergies

Nucléaire: l'Élysée veut nommer Bernard Doroszczuk à la tête de l'ASN

  • AFP
  • parue le

L'Elysée a annoncé mercredi qu'Emmanuel Macron envisageait de nommer Bernard Doroszczuk, actuel directeur du Comité français d'accréditation (Cofrac), à la tête de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) pour succéder à Pierre-Franck Chevet.

"Le Président de la République envisage, sur proposition du Premier ministre, de nommer M. Bernard Doroszczuk en qualité de président de l'Autorité de sûreté nucléaire", a indiqué l'Elysée dans un communiqué. Sa candidature doit désormais faire l'objet d'un avis de l'Assemblée nationale et du Sénat.

Ingénieur général des mines, Bernard Doroszczuk, était depuis 2013, directeur général du Cofrac, l'instance nationale chargée de la délivrance d'accréditations. Avant de rejoindre le Cofrac, il a été directeur régional et interdépartemental de l'environnement et de l'énergie d'Ile-de-France. Il a également déjà travaillé pour l'ASN, comme délégué territorial dans les régions Centre et Ile-de-France.

Le mandat de l'actuel président du gendarme du nucléaire, Pierre-Franck Chevet, nommé en 2012 à ce poste, prend fin le 9 novembre.


Ajouter un commentaire