Les Français pas prêts à abandonner le nucléaire selon un dernier sondage

  • AFP
  • parue le

Une majorité de Français n'est pas favorable à l'abandon de la production d'électricité nucléaire, selon un sondage OpinionWay pour Tilder et LCI, publié jeudi. L'énergie nucléaire ne doit pas être abandonnée pour 62% des sondés, contre 37% qui se disent prêts à y renoncer.

Le souhait de maintenir la production d'électricité nucléaire augmente avec l'âge, et est plus marqué chez les hommes et chez les électeurs de droite. Le soutien des Français à l'atome reste majoritaire malgré les déboires d'Areva, dont le sauvetage coûtera plusieurs milliards d'euros à l'Etat, et d'EDF, dont le directeur financier vient de démissionner, en désaccord sur un coûteux projet de réacteurs de nouvelle génération EPR au Royaume-Uni.

Ce sondage a été réalisé sur internet les 9 et 10 mars, sur un échantillon de 1.011 personnes représentatif de la population française, âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Commentaires

student

Comme souvent, une minorité d'intégristes (Verts en l'occurence) essaye d'imposer ses points de vue à la majorité, à commencer par les élus au pouvoir.
Heureusement, la "sagesse populaire" l'emporte : même si ce ne sont pas des spécialistes de la question, beaucoup de français savent que seul le nucléaire fournit une électricité sûre (0 accident et 0 victime depuis 50 ans), propre (0 émission de CO2) et surtout pas chère (2 fois moins cher par ex qu'en Allemagne, qui a pourtant encore 9 centrales en service !!).
L'idéologie du gouvernement actuel rose/vert ne résistera pas à l’alternance de 2017.
Espérons que les nouveaux dirigeants seront fiers de leur filière nucléaire, et feront le nécessaire pour la renforcer, dans l'intérêt général.

Ajouter un commentaire

Suggestion de lecture