Les importations chinoises de pétrole dépendent moins de l'OPEP

  • AFP
  • parue le

La Chine, premier importateur net de pétrole brut au monde, dépend de moins en moins de l'OPEP pour son approvisionnement, indique l'EIA américaine ce vendredi. En 2016, les pays membres de l'OPEP ont compté pour 57% des importations chinoises de pétrole brut, contre 66% en 2012.

La Russie (14% des importations chinoises de brut), Oman (9%) et le Brésil (5%) sont les principaux fournisseurs de pétrole « hors OPEP » de la Chine. Les importations chinoises de pétrole brut ont augmenté de 2,2 millions de barils par jour (Mb/j) entre 2012 et 2016 pour atteindre 7,6 Mb/j l'an dernier.

Après une hausse régulière entre 2012 et 2015, la production chinoise de pétrole brut a significativement baissé en 2016, suite à la chute des prix et à la baisse des investissements dans de nouveaux gisements.

Ajouter un commentaire