Projet de loi Climat : des commerçants dénoncent l'encadrement des publicités en vitrines

  • AFP
  • parue le

"Touche pas à ma vitrine" : un collectif de commerçants a dénoncé mercredi l'article 7 du projet de loi Climat, qui prévoit d'encadrer davantage les publicités en vitrines pour faire face aux problématiques de "pollution visuelle".

Le projet de loi "propose de soumettre les dispositifs, notamment digitaux, installés derrière les vitrines des magasins visibles depuis la voie publique aux mêmes règles que les supports d'affichages publicitaires extérieurs", rappellent ces commerçants dans un communiqué.

Cela aurait pour conséquence, selon eux, de soumettre leur vitrine "au régime de l'autorisation préalable des maires". C'est une "atteinte alarmante à la liberté d'entreprendre et de commercer", qui pourrait représenter "plus d'un million de demande d'autorisations chaque année", préviennent-ils.

Thierry Véron, président de la Fédération des Associations de Commerçants et Artisans Parisiens (FACAP), cité dans le communiqué du collectif, va plus loin en en faisant "une atteinte à la liberté d'expression", "qui plus est dans les lieux privés que sont nos commerces". "Les collectivités territoriales n'ont pas à s'immiscer dans la partie privée de l'entreprise."

L'article 7 de cette loi, qui traduit une partie des 146 propositions de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) retenues par Emmanuel Macron, prévoit que les publicités et enseignes à l'intérieur des vitrines d'un local usage commercial "respectent des prescriptions en matière d'emplacement, de surface, de hauteur et, le cas échéant d'économies d'énergie et de prévention des nuisances lumineuses".

"Le règlement local de publicité peut soumettre l'installation de dispositifs de publicité lumineuse, autres que ceux qui supportent des affiches éclairées par projection ou par transparence, ainsi que d'enseignes lumineuses à l'autorisation du maire", stipule encore le projet de loi, qui a été présenté le 10 février en Conseil des ministres.

Commentaires

Gui

Certes on est sur des lieux privés, mais avec une extériorité sur le domaine public. Or, la luminance des publicités sur écran dans les vitrines peut être aussi voire plus forte que l'éclairage public avec toute la pollution lumineuse voire la gêne des riverains qui en découle. D'autant plus que ces publicités sont fréquemment animées, ce qui, en ville provoque un effet de clignotement sur les façades des immeubles riverains. Cette pollution constitue non seulement une gêne, mais aussi un risque pour la biodiversité. Son développement est aussi une manière de détourner l'obligation d'extinction des enseignes la nuit.

Marc Diedisheim

Dieu, que notre cher et vieux pays est rétif à la liberté d'entreprendre ! Ne nous étonnons pas de notre taux de chômage astronomique. Bien cordialement.

Glenn

Parce qu'une pub lumineuse dans une vitrine a un effet positif sur le chômage?

Marc Diedisheim

En effet, oui. Elle augmente le chiffre d'affaires, donc la demande de produits, donc la demande de travail ! Si ce n'est pas le cas, je vous suggère de demander l'interdiction de toutes les publicités. Bien cordialement

Glenn

C'est ce que je fais régulièrement. Si comme vous le dites une publicité n'est là que pour augmenter la demande de produits (artificiellement puisque nos besoins réels nous les couvrons sans besoins de pub) cela justifie mon idée que la publicité n'est pas une information nécessaire pour un bon fonctionnement du marché comme les disent de nombreux productivistes. Il s'agit juste d'un instrument de la fuite en avant.
Merci

Guillaume

Liberté d'entreprendre n'est pas faire n'importe quoi. Je ne crois pas que, à l'heure du web 2.0 ou 3.0, la présence ou l'absence d'un écran de publicité géant dans la vitrine d'un magasin mette
ou non en péril ce dernier. Renseignez-vous sur les ravages de la pollution lumineuse et, au cas où vous ne le sauriez pas, nous en sommes à la 6ème extinction de masse des espèces, d'origine anthropique cette fois-ci!

Guillaume

Et pour vous répondre sur le chômage de masse, celui-ci est avant-tout lié l'absence de réelle politique industrielle dans ce cher et beau pays!

maxxi

La transition énergétique va demander des efforts de tous, ce type de combat stupide n'est pas justifié, les vitrines illuminées 24/24, les écrans de PUB inutiles, les luminaires qui éclairent le ciel, ... tout cela doit cesser rapidement.

Leygonie

Intervenir de façon aussi autoritaire sur l'aménagement des vitrines semble en effet porter une atteinte à la liberté . Cependant one ne peut négliger les gènes éventuelles imposées aux autres et...la nécessité de protéger la planète en éliminant toute consommation d'énergie inutile.
Une mesure simple serait déjà avant d'aller plus loin imposer l'extinction de ces éclairages durant la nuit, les photographies prise s de l'espace montrent à quel niveau d'excès nous sommes arrivés.

Postyt94

Pour de vrai économie d'énergie n'hésitez pas messieurs !
Commencez par vous-même, éteignez vos écrans, et évitez les posts inutiles.
Au lieu de réclamer l'effort des autres ...

Ajouter un commentaire