Nucléaire iranien : Emmanuel Macron appelle Téhéran à revenir « sans délai » au respect de l'accord

  • AFP
  • parue le

Le président français Emmanuel Macron a de nouveau appelé l'Iran à s'engager "de façon constructive" dans les négociations sur le nucléaire iranien qui ont repris lundi, en s'entretenant avec son homologue iranien Ebrahim Raïssi, a indiqué l'Élysée.

Le chef de l'État a rappelé que l'objectif de Paris "était de voir l'Iran revenir au plein respect de l'ensemble de ses engagements au titre du JCPOA et que les États-Unis reviennent à l'accord", a précisé la présidence, en utilisant l'acronyme anglais de l'accord nucléaire signé en 2015 et que les États-Unis ont quitté trois ans plus tard.

Au cours de l'entretien téléphonique, qui a été également confirmé par les médias iraniens, il "a souligné la nécessité que l'Iran s'engage de façon constructive en ce sens afin que les échanges permettent un retour rapide vers l'accord", a ajouté l'Elysée. Téhéran doit "revenir sans délai au respect de tous ses engagements et obligations vis-à-vis de l'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique) et à reprendre rapidement une coopération qui permette à l'Agence de s'acquitter pleinement de sa mission", a ajouté Emmanuel Macron au président conservateur iranien.

Après cinq mois de pause, les négociateurs se sont retrouvés lundi à Vienne, pour un peu plus de deux heures, dans un climat jugé "positif", même s'il reste de nombreux obstacles pour ressusciter rapidement l'accord international de 2015. Les experts vont poursuivre le travail au cours des prochains jours avec "un sentiment d'urgence pour redonner vie" au pacte de 2015, a précisé le diplomate européen Enrique Mora, qui chapeaute les négociations.

Ajouter un commentaire

Suggestion de lecture