Newsletters des énergies

Recyclage de combustible usé: contrat avec l'Ukraine pour Orano

  • AFP
  • parue le

Le géant français du nucléaire Orano (ex-Areva) a signé un contrat de faisabilité pour le traitement de combustible usé de réacteurs de fabrication soviétique avec l'électricien ukrainien EnergoAtom, a annoncé jeudi le groupe.

Ce contrat "ouvrira la voie de la filière française du recyclage aux combustibles usés ukrainiens", a souligné Pascal Aubret, directeur de l'unité recyclage d'Orano. Le contrat porte sur du combustible usé de réacteurs de type VVER 1000, de fabrication soviétique, qui serait traité à l'usine de la Hague (Manche).

Après avoir produit de l'électricité, le combustible usé contient 96% de matières recyclables, détaille Orano. Le procédé mis en oeuvre à la Hague "consiste à séparer les matières valorisables, qui serviront à nouveau à produire de l'énergie, et les déchets ultimes qui sont conditionnés de façon sûre et stable".

En 2017, Orano a enregistré une perte de 252 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 3,9 milliards d'euros, en recul de 10,8%. Le groupe, qui a achevé sa restructuration, a mis en place un projet stratégique à l'horizon 2020 pour retrouver un chiffre d'affaires en croissance et un flux de trésorerie net "durablement positif".


Ajouter un commentaire