Newsletters des énergies

RTE: le bénéfice en retrait en 2017 malgré une activité en hausse

  • AFP
  • parue le

RTE, le gestionnaire du réseau électrique à haute tension français, a annoncé mercredi un recul de son bénéfice pour des raisons fiscales l'an dernier malgré une hausse de son activité.

Son bénéfice net a baissé de 7,7% à 372 millions d'euros pour 2017. Ces résultats s'expliquent "par l'augmentation exceptionnelle de 10 points du taux d'imposition sur les sociétés (Loi de finances rectificative pour 2017)", explique RTE, détenu par EDF (50,1%) et la Caisse des Dépôts et CNP Assurances (49,9%).

Le gouvernement avait en effet décidé l'an dernier d'une surtaxe temporaire sur les plus grosses entreprises françaises pour compenser l'invalidation par le Conseil constitutionnel d'une taxe sur les dividendes. Le chiffre d'affaires a pour sa part progressé de 4,5%, à 4,6 milliards d'euros, grâce à l'entrée en vigueur en août 2017 d'un nouveau tarif d'utilisation du réseau de transport d'électricité et la hausse de la consommation. Celle-ci a bénéficié à la fois des conditions météorologiques et de la reprise de la consommation industrielle.

L'endettement s'est de son côté creusé à 8,9 milliards d'euros (contre 8,5 milliards un an plus tôt) alors que RTE a continué d'investir dans le réseau et la numérisation des équipements.


Ajouter un commentaire