Tokyo appelle l'Iran à jouer un rôle "constructif" au Moyen-Orient

  • AFP
  • parue le

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe, en visite mercredi à Téhéran, a appelé l'Iran à jouer un rôle constructif au Moyen-Orient, où la République islamique a dit entrevoir la possibilité d'un changement "positif" si Washington cesse sa "guerre économique" à son encontre.

"Il est essentiel que l'Iran joue un rôle constructif dans l'établissement d'une paix solide et de la stabilité au Moyen-Orient", a déclaré M. Abe lors d'une conférence de presse, à l'issue d'une rencontre avec le président iranien Hassan Rohani.

"S'il y a des tensions" au Moyen-Orient, "leur racine est la guerre économique des Etats-Unis contre l'Iran. Lorsque celle-ci cessera, nous verrons un changement très positif dans la région et dans le monde", a déclaré M. Rohani.

"Nous ne déclencherons jamais une guerre, même contre les Etats-Unis, mais nous opposerons une réponse terrible si nous sommes attaqués", a néanmoins mis en garde M. Rohani.

M. Abe a entamé mercredi une visite à Téhéran, la première d'un Premier ministre nippon en Iran depuis plus de 40 ans, avec l'ambition affichée d'aider à réduire les tensions entre les Etats-Unis et l'Iran qui se sont exacerbées aux cours des dernières semaines, sur fond d'inquiétudes pour l'avenir de l'accord international sur le nucléaire iranien dont Washington est sorti unilatéralement en 2018.

Le Japon a cessé en mai d'importer du brut iranien pour se conformer aux sanctions américaines visant l'Iran.

M. Rohani a néanmoins déclarer voir dans "l'intérêt du Japon pour continuer d'acheter du pétrole à l'Iran" la "garantie" d'une poursuite des relations entre les deux pays.

Le président iranien a également souligné une convergence de vue avec son visiteur sur la question des "armes nucléaires" : "nos deux pays sont contre", a-t-il dit.

M. Abe pour sa part a dit son "profond respect pour le fait que le guide suprême [iranien] l'ayatollah [Ali] Khamenei ait répété la fatwa (décret religieux) disant que 'l'arme nucléaire et les autres armes de destruction massive sont contraires à [l'enseignement de] l'islam".

Ajouter un commentaire