USA: forte chute inattendue des stocks de pétrole brut (-7,1 millions de barils)

  • AFP
  • parue le

Les réserves commerciales de pétrole brut américain, comme celles d'essence, ont fortement chuté la semaine dernière, surprenant les analystes, selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Durant la semaine achevée le 12 août, les stocks de brut ont fondu de 7,1 millions de barils à 425 millions et celles d'essences ont décru de 4,6 millions de barils.

Les prévisions moyennes des analystes misaient sur une petite augmentation des réserves de brut de 800.000 barils et sur une modeste diminution de celles d'essence (-1 million de barils).

Ce repli important et inattendu des stocks de brut, qui faisait immédiatement monter les cours de l'or noir, s'explique par de multiples facteurs.

En premier lieu les exportations de brut américain ont plus que doublé la semaine dernière pour se monter à 5 millions de barils par jour (mbj) contre 2,1 millions.

La production intérieure s'est un peu tassée à 12,1 mbj contre 12,2 mbj la semaine d'avant tandis que la consommation a nettement augmenté à 21,2 millions de barils par jour contre 19,4 mbj.

Les raffineries ont en outre opéré à un taux plus faible de leurs capacités à 93,5% contre 94,3%.

Après la publication de ces chiffres, à 14H55 GMT, le cours du baril de WTI américain grimpait de 1,68% à 87,98 dollars et celui du Brent de la Mer du Nord montait de 1,20% à 93,45 dollars.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.