CES 2016 : ces produits qui rendront votre logement plus « intelligent »

Habitat connecté

Les appareils connectés sont de plus en plus nombreux dans les logements. Le système Ecoisme arrive quant à lui à identifier tous les appareils consommant de l'électricité, qu'ils soient connectés ou non. (©Ecoisme)

Le grand salon CES (Consumer Electronics Show) commence aujourd’hui à Las Vegas. Les nouvelles technologies y seront à l’honneur jusqu’à samedi. Nous avons retenu trois produits à installer chez vous qui font partie du « best of » des innovations du CES.

Sengled Voice : un éclairage obéissant à votre voix et veillant sur votre maison

Conçue par la société chinoise Sengled spécialisée dans l’éclairage LED, Voice est une ampoule intégrant un microphone et des enceintes. Reliée au Wi-Fi, elle peut exécuter différentes actions sur simple demande orale des habitants : contrôler des appareils connectés, relayer de la musique et même répondre à vos questions en cherchant la réponse sur Internet. Elle permet par ailleurs de détecter des sons comme les pleurs d’un bébé ou le bruit d’une fenêtre cassée et a ainsi vocation à renforcer la sécurité du logement et de ses habitants.

Sengled Voice s’installe comme une ampoule classique et doit être connectée au Wi-Fi à sa mise en route. Ses concepteurs soulignent enfin le fait qu’elle limite l’encombrement dans le logement. Plusieurs ampoules à éclairage LED disposant de différentes fonctions sont proposées par la société dont Sengled Snap qui est munie d’une caméra à reconnaissance faciale. Le prix de Sengled Voice n’est pas encore communiqué.

Ampoule Sengled

©Sengled

Eco USBCELL : des batteries rechargeables plus performantes

La batterie lithium-polymère de la société américaine Pilot Electronics, baptisée « Eco USBCELL », n’est pas connectée mais elle contribue à optimiser sa consommation d’énergie grâce à des performances bien supérieures aux piles alcalines classiques(1). Elle est disponible en 2 formats standards (AA et AAA), la plus puissante ayant une capacité de 1 040 mAh. Elle peut être pleinement rechargée par port USB en seulement 2 heures, soit près de trois fois plus rapidement que les batteries classiques commercialisées. Cette opération peut être renouvelée environ 500 fois grâce à une usure réduite lors de chaque recharge.

Les concepteurs de ces batteries Eco USBCELL mettent en avant leur contribution (à leur échelle) à la lutte contre le changement climatique(2). Leur coût élevé (près de 14 euros pour un pack de 2 « AA ») est censé refléter leur durabilité.

Batteries ECO USBCELL Pilot
©Pilot

Ecoisme : un boîtier pour optimiser votre consommation d’électricité

Conçu par une équipe polonaise, Ecoisme permet de collecter les données de tous les appareils consommant de l’électricité dans son logement (four, éclairage, ordinateur, etc.). En branchant uniquement le boîtier Ecoisme au tableau électrique de son logement (et à une prise électrique), ce système identifie les différents types d’appareils grâce à des algorithmes utilisant, selon les concepteurs, les données de consommation et le « bruit » du réseau domestique (comme l’application Shazam permettant d’identifier de la musique).

Il est alors possible de connaître précisément l’électricité captée par chaque appareil, l’évolution de cette consommation et le coût associé. Des alertes sont envoyées via une application pour smartphone en cas de surconsommation (par exemple, si la porte de votre réfrigérateur est mal fermée). Le système Ecoisme délivre plus généralement des conseils pour réduire la consommation électrique de son logement et se veut un outil complémentaire des appareils connectés comme le thermostat Nest ou la station météo Netatmo. Précisons que le développement de ce système a été en partie financé à l’été 2015 par la plateforme participative Indiegogo(3). Après avoir fait l’objet de 4 prototypes, Ecoisme sera commercialisé courant 2016 à un prix de 199$.

Système Ecoism
©Ecoisme
 
dernière modification le