Charger une voiture électrique sans fil, c’est possible

Rechargement sans fil voiture électrique

Des systèmes de recharge sans fil devraient également être testés en Europe et en Amérique du Nord. (©Toyota)

Le constructeur automobile japonais Toyota a annoncé en février le début des tests de son système sans fil pour recharger des batteries de voitures électriques. Les voitures n’auraient qu’à être garées à des emplacements spécifiques pour faire rapidement le plein d’électricité.

Une recharge par résonance magnétique

Oubliez les gros câbles d’Autolib’. Le système sur lequel travaille Toyota permet de recharger une batterie en électricité en utilisant la résonance magnétique créée par des changements d’intensité des champs magnétiques entre une bobine émettrice au sol et une bobine réceptrice à l’arrière de la  voiture. La puissance de charge annoncée est de 2 kW et permettrait de recharger complètement la batterie du véhicule électrique en 90 minutes.

Avec cette technologie, les pertes d’énergie dues à un mauvais alignement de la voiture et de la bobine au sol sont réduites, selon le constructeur, en comparaison avec le couplage inductif électromagnétique. De plus, la technologie embarquée dans les voitures tests permet d’indiquer l’emplacement exact de la bobine au sol tout en assurant une fluidité dans les manœuvres pour se garer (Aide intelligente au stationnement IPA).

Un test sur 3 modèles hybrides

Ce système est actuellement testé sur 3 modèles hybrides de Prius. Débutés fin février dans la province d’Aichi au Japon, ces tests vont durer un an. Ils doivent permettre de préciser la pertinence de ce système pour l’utilisateur et de déterminer notamment si la légère contrainte d’un stationnement précis est bien compensée par l’affranchissement des câbles de recharge.

A l’issue de cette année de tests, ce système expérimental pourrait être intégré dans les futures voitures électriques et hybrides de Toyota. En cas de succès, la prochaine génération de son modèle Prius Plug-in-Hybrid pourrait notamment en être équipée dès 2015. Le coût de ce système n’est pas encore dévoilé par le constructeur.

dernière modification le