L'Espagne va encourager le télétravail des fonctionnaires et limiter l'usage de la climatisation dans les bâtiments publics

  • AFP
  • parue le

L'Espagne va encourager le télétravail des fonctionnaires et limiter la climatisation dans les bâtiments publics afin de réduire sa consommation énergétique, dans le cadre des efforts réclamés par Bruxelles pour mettre fin à la dépendance européenne au gaz russe.

En vertu d'un "plan d'efficience énergétique" publié jeudi au journal officiel, le thermostat des climatiseurs ne devra pas être positionné en deçà de 27 degrés, afin que la "climatisation des bureaux" se fasse avec une "moindre consommation d'énergie". En hiver, celui du chauffage ne pourra pas être positionné au-dessus de 19 degrés.

Ces mesures s'appliqueront "à chaque fois que cela sera possible techniquement", précise le texte, dont les grandes lignes avaient été dévoilées mardi en Conseil des ministres.

Ce plan, destiné à réduire la facture énergétique de l'Espagne prévoit également des mesures pour encourager les fonctionnaires à utiliser les transports en commun pour se rendre sur leur lieu de travail, ainsi qu'un renforcement du télétravail dans l'administration.

Les salariés de la fonction publique d'État pourront effectuer "trois jours de travail à distance pour deux jours de travail en présentiel", a souligné la ministre de la Fonction publique, Maria Jesus Montero, en précisant que les mesures adoptées dans le cadre de ce plan s'appliqueraient "immédiatement".

La Commission européenne a présenté mi-mai un plan de 210 milliards d'euros prévoyant un essor des énergies renouvelables et d'importantes économies d'énergie afin de s'affranchir "le plus vite possible" des importations de gaz russe, en réaction à la guerre en Ukraine.

Dans le cadre de ces efforts, plusieurs États membres ont d'ores et déjà annoncé des mesures concernant les bâtiments publics, à l'image de l'Italie, qui a prévu elle aussi de baisser le chauffage et de réduire la climatisation dans les écoles et administrations.

Modération des commentaires

Les commentaires sont désactivés sur notre site durant la période estivale (jusqu’au lundi 29 août) afin d’éviter les spams en l’absence d’un modérateur.

Nous vous remercions de votre compréhension et vous souhaitons un bel été.

La rédaction

Suggestion de lecture