Comparaison des situations énergétiques de la France et de l’Allemagne

  • Source : UFE

L’Allemagne a consommé près de 50% d’énergie en plus que la France en moyenne lors de la période 1990-2011. Cette consommation doit toutefois être analysée au regard des situations démographiques et économiques contrastées de ces deux pays. Le poids de l’industrie est notamment plus important outre-Rhin : ce secteur capte 29% de la consommation totale d’énergie allemande. En France, il absorbe 20% de la consommation d’énergie.

L’Union Française de l’Électricité (UFE) effectue dans cette note de conjoncture une comparaison des mix énergétiques de l’Allemagne et de la France et de leurs problématiques respectives. Citons en France le fait que la demande d’électricité soit très thermosensible en raison de l’équipement croissant des ménages en appareils de chauffage électriques. Cela rend plus difficile à maintenir l’équilibre sur le réseau électrique lors des pics de consommation.

En Allemagnel’abandon du nucléaire et le choix de développer massivement les énergies renouvelables entraînent un besoin accru d’énergies fossiles émettrices de CO2 alors que le pays a des objectifs ambitieux de réduction de ces émissions.

Lire l'étude  :
Situations énergétiques de la France et de l’Allemagne