Crescent Dunes : des miroirs qui « traquent » le Soleil au cœur du Nevada

Centrale CSP de Crescent Dunes

La centrale solaire thermodynamique de Crescent Dunes est constituée de 10 347 héliostats. (©SolarReserve)

Aux États-Unis, la centrale solaire thermodynamique de Crescent Dunes de 110 MW a été récemment mise en service au Nevada. Conçue par SolarReserve, cette centrale pourrait produire de l’électricité quasiment en permanence grâce à sa technologie de stockage de chaleur à sels fondus.

Pour rappel, les centrales thermodynamiques exploitent le rayonnement solaire en le concentrant au moyen de miroirs. Cette concentration permet de porter des fluides à des températures très élevées et de produire de l’électricité à partir de vapeur d’eau (d’autres utilisations étant possibles comme le dessalement d’eau de mer).

Aux États-Unis, ces centrales ont désormais une puissance installée cumulée de 1 777 MW selon l’agence américaine d’information sur l’énergie (EIA). Elles sont réparties entre seulement trois États du sud du pays : principalement en Californie, en Arizona et au Nevada. La centrale de Crescent Dunes est l’une des plus importantes en puissance derrière la centrale d’Ivanpah (qui utilise pour sa part également du gaz naturel comme combustible). 

Zoom en images sur cette centrale en plein paysage lunaire.