Newsletters des énergies

Électricité : qui sont les différents fournisseurs des ménages français ?

Fourniture d'électricité

En France, les sites résidentiels constituent 86,6% du nombre de clients consommant de l'électricité mais comptent pour seulement 35% de l'électricité totale consommée dans le pays. (©EDF-Christel Sasso)

Il existe de très nombreux fournisseurs d’électricité en France mais seuls près de 40 d’entre eux sont présents sur l’ensemble du pays. Depuis juillet 2007, tous les consommateurs d’électricité en France peuvent choisir de souscrire un tarif réglementé (auprès des fournisseurs historiques comme EDF et les entreprises locales de distribution au niveau local) ou une offre de marché (auprès des fournisseurs historiques ainsi que des « nouveaux » entrants, dits fournisseurs « alternatifs »).

Tous les fournisseurs ne sont pas orientés vers les mêmes clients finaux (grands ou moyens sites non résidentiels, sites résidentiels, etc.). A fin 2017, la Commission de régulation de l'énergie (CRE)(1) dénombrait une vingtaine de fournisseurs d’électricité « nationaux »(2) proposant des offres aux consommateurs particuliers :

  • le fournisseur historique EDF ;
  • les fournisseurs « alternatifs » comprenant de grands énergéticiens comme Engie et Total (sous la marque Total Spring, anciennement Lampiris) et d'autres fournisseurs parmi lesquels, entre autres, Direct Énergie, Enercoop, ekWateur ou encore Planète OUI(3).

S’y ajoutent de nombreux fournisseurs locaux tels que ÉS Énergies à Strasbourg, Gaz Électricité Grenoble ou encore Séolis dans les zones rurales du département des Deux-Sèvres.

À fin 2017, 26,6 millions des 32,4 millions de sites résidentiels (soit 82,1%) avaient un contrat de fourniture auprès de fournisseurs historiques (l’immense majorité au tarif réglementé)(4). Les ménages ayant souscrit une offre de marché sont principalement clients chez les fournisseurs « alternatifs » Engie et Direct Energie. Notons que les offres de marché peuvent être plus avantageuses que les tarifs réglementés et sont parfois indexées sur ces derniers avec un rabais(5).

Rappelons par ailleurs que la fin des tarifs réglementés a jusqu’ici uniquement touché les plus gros consommateurs (les tarifs « Jaune » et « Vert » d’EDF ayant notamment été supprimés en janvier 2016) et ne concerne donc pas encore les particuliers.

Répartition des types de contrats des ménages pour leur fourniture d'électricité

Répartition des types de contrats des ménages pour leur fourniture d'électricité (©Connaissance des Énergies)