Newsletters des énergies

Énergies renouvelables : l’UE va-t-elle remplir ses objectifs d’ici 2020 ?

L'hydroélectricité en Suède

Barrage hydroélectrique de Porjus dans le nord de la Suède (©Vattenfall)

Dans son paquet Énergie-Climat, l’Union européenne (UE) s’est fixé comme objectif de satisfaire 20% de sa consommation d’énergie finale en 2020 à partir des énergies renouvelables (EnR)(1). Selon le rapport d’étape(2) publié mi-juin 2015 par la Commission européenne, ces dernières se développent « de manière satisfaisante » : elles comptent pour 15,3% de la consommation finale d’énergie dans l’UE en 2014 selon les dernières estimations.

Chacun des 28 États membres dispose d’objectifs propres à l’horizon 2020 (par exemple, une part de 23% d’EnR en France). En 2013(3), 5 pays ont d’ores et déjà dépassé leurs objectifs de 2020 ou sont en passe de le faire :

  • la Suède, dont 52,1% de la consommation d’énergie repose sur les EnR en 2013 (objectif 2020 : 49%) ;
  • l’Estonie avec 25,6% d'EnR (objectif de 25%) ;
  • la Roumanie avec 23,9% d'EnR (objectif de 24%) ;
  • la Lituanie avec 23% d'EnR (objectif de 23%) ;
  • la Bulgarie avec 19% d'EnR (objectif de 16%).

Compte tenu des politiques actuelles ou prévues, la Commission estime toutefois que 9 États membres sur 28, parmi lesquels la France et le Royaume-Uni, pourraient se situer en deçà de leurs objectifs en 2020.

Notons que l’UE a également pour objectif de porter à 10% la part des EnR dans les transports au niveau européen. Cette cible semble difficilement atteignable à l’heure actuelle alors que la part des EnR dans ce secteur se limite encore à 5,7% en 2014.

Bien qu’il soit souvent fait référence à l’éolien et au solaire lorsqu’il est question d’EnR, précisons enfin que c’est bien la biomasse qui constitue en 2014 la principale source d’énergie renouvelable consommée dans l’UE (47% des EnR) devant l’hydroélectricité (17%).

Développement des énergies renouvelables en Europe

Le développement des EnR en 2020 : objectifs et projections actuelles par pays