Étude sur le chauffage domestique au bois : marchés et approvisionnement

  • Source : Ademe

Entre 1999 et 2012, le nombre de ménages français se chauffant au bois, en partie ou totalement, est passée de 5,9 millions à 7,4 millions. La consommation nationale de bois bûches est toutefois pratiquement similaire à ces deux dates en raison de l’amélioration de l’efficacité des appareils de chauffage au bois et du recours croissant à de nouveaux types de combustible : plaquettes, granulés, etc.

Au sein du parc d’appareils de chauffage au bois, les cheminées ouvertes diminuent fortement en proportion au profit d’appareils plus performants tels que les poêles modernes. Dans une étude officiellement publiée jeudi dernierl’Ademe délivre des données sur l’utilisation à des fins de chauffage de la première source d’énergie renouvelable consommée en France.

L’agence délivre également des recommandations pour l’accompagnement du secteur du chauffage au bois : une professionnalisation des filières de mobilisation de la ressource, une meilleure adéquation offre/demande sur le prix, une maîtrise des impacts du chauffage au bois sur la qualité de l’air et la mise en place d’un référentiel de suivi du chauffage domestique au bois (approvisionnement, marchés, consommations).

Lire l'étude  :
Étude sur le chauffage domestique au bois : marchés et approvisionnement