Newsletters des énergies

Études sur l’impact environnemental de l’exploitation des gaz de schiste

  • Source : AEA / Commission européenne

Début septembre, la Commission européenne a publié trois études (en anglais) sur les impacts de l’exploitation - en cours ou potentielle - des hydrocarbures non conventionnels. L’une d’entre elles, rédigée par le JRC, centre de recherche de la Commission, porte sur l’impact économique de cette exploitation. Les deux autres études, réalisées par l’AEA, cabinet de conseil, examinent l’empreinte environnementale du développement des gaz de schiste.

L’étude « Climate impact of potential shale gas production in the EU » postule que l’exploitation des gaz de schiste tendrait à émettre davantage de gaz à effet de serre que celle de gisements de gaz conventionnel. Toutefois, celle-ci pourrait être mois émettrice que les importations de gaz naturel visant à satisfaire la demande de l’Union européenne. Les cadres réglementaires en vigueur au Royaume-Uni, en France et en Pologne sont rappelés à cette occasion.

L’étude « Support to the identification of potential risks for the environment and human health arising from hydrocarbons operations involving hydraulic fracturing in Europe » dresse comme son nom l’indique une liste des différents risques potentiels liés à l’exploitation des gaz de schiste, et plus précisément à la technique controversée de la fracturation hydraulique. Ces risques sont examinés tout au long de la mise en production d’un gisement de gaz non conventionnel, de l’identification du site à son démantèlement, et sont pondérés par les auteurs.

Lire l\'étude :
Études sur l’impact environnemental de l’exploitation des gaz de schiste