Newsletters des énergies

L’avenir incertain des hydrocarbures en Algérie

  • Source : Benjamin Augé

L’Algérie est de loin le principal producteur africain de gaz naturel, possédant les 10e réserves prouvées au monde. Le pays dispose de plusieurs gazoducs offrant des débouchés à sa production, principalement en Europe (13% des importations européennes viennent d’Algérie). Toutefois, la loi sur les hydrocarbures de 2005, une consommation locale en hausse et la prise d’otage d’In Amenas en janvier 2013 fragilisent la manne financière issue des hydrocarbures.

Benjamin Augé, chercheur associé à l’Ifri et rédacteur en chef de la lettre d’informations Africa Energy Intelligence, décrypte le tournant auquel se trouve aujourd’hui l’Algérie. Il expose également les espoirs et perspectives de la nouvelle loi pétrolière adoptée en conseil des ministres en septembre 2012. A moins de 6 mois des élections présidentielles, il délivre les ordres de grandeur du secteur des hydrocarbures en Algérie ainsi que les facteurs qui pourraient conditionner son avenir.

Lire l\'étude :
Hydrocarbures en Algérie