Le coût de production de l’électricité nucléaire

  • Source : Cour des comptes

La Cour des comptes a publié hier un rapport actualisé sur les coûts de production de l’électricité par des réacteurs nucléaires. Ce rapport répond à une demande de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les coûts de la filière nucléaire qui doit elle-même rendre ses conclusions d’ici au 10 juin. La Cour des comptes avait déjà réalisé un premier rapport sur cette thématique en janvier 2012 (sur les coûts de l’électricité nucléaire en 2010).

Il ressort de cette actualisation que le coût de la production de l’électricité nucléaire a connu une forte progression entre 2010 et 2013 : il est désormais évalué à 59,8 €/MWh contre 49,6 €/MWh trois ans plus tôt, soit une augmentation de 20,6% en euros courants (+16% en euros constants). Cette hausse significative est presque entièrement due à l’augmentation des charges, en particuliers des investissements de maintenance sur le parc existant (renforcés suite à l’accident de Fukushima Daiichi) qui ont plus que doublé entre 2010 et 2013 (+117%).

Couts du nucléaire

Les provisions pour la gestion des déchets et du combustible usé ainsi que celles dédiés au démantèlement des réacteurs nucléaires sont les deux autres principaux postes de coûts en forte augmentation (respectivement +14,8% et +12,8%). Les dépenses d’exploitation, qui constituent plus de 40% du coût total de production électrique, augmentent par ailleurs de 10,9%.

Notons qu’en cas de prolongation de la durée de vie du parc nucléaire français jusqu’à 50 ans (au lieu de 40 ans prévus initialement), la Cour des comptes évalue un coût moyen de production de 62 €/MWh entre 2011 et 2025, sur la base d’hypothèses d’EDF en matière d’évolution des charges.

Lire l'étude  :
Le coût de production de l’électricité nucléaire