Le point sur les ventes de véhicules électriques en France en 2019

parue le
Marché des véhicules électriques

Sur les trois premiers trimestres de 2019, la France est le 3e marché pour les véhicules particuliers 100% électriques en Europe, derrière la Norvège et l'Allemagne. (©Shutterstock)

L’Avere-France (association nationale pour le développement de la mobilité électrique) a publié le 9 janvier son Baromètre annuel sur les ventes de véhicules électriques en France métropolitaine en 2019(1). État des lieux.

Les chiffres de 2019 : 69 466 nouveaux véhicules légers rechargeables

En 2019, 69 466 nouveaux véhicules légers rechargeables ont été immatriculés en France métropolitaine selon l’Avere, ce qui correspond à une hausse de 29% par rapport à l’année 2018. Ce total inclut 42 763 véhicules particuliers 100% électriques (+ 38% par rapport à 2018), 7 958 véhicules utilitaires 100% électriques (- 2%), 18 582 véhicules hybrides(2) rechargeables (+ 38%) ainsi que 163 véhicules électriques avec prolongateur d’autonomie/range extender (- 86%).

En fin d'année, 4 803 véhicules électriques particuliers ont été immatriculés en France métropolitaine au mois de décembre 2019, précise l'Avere. Près de 70% de ces immatriculations ont concerné deux modèles « phares » de la mobilité électrique : la Renault Zoé (2 097 immatriculations de véhicules neufs en décembre 2019) et la Tesla Model 3 (1 250 immatriculations)(3). Sur le segment des hybrides rechargeables, le modèle en tête des immatriculations au mois de décembre 2019 est un SUV : le Porsche Cayenne (366 immatriculations, 15% de part de marché), dont l’image est traditionnellement bien éloignée de la mobilité bas carbone.

Sur l’ensemble de l’année 2019, l’Avere signale par ailleurs la mise en circulation de 13 965 deux-roues motorisés électriques (+ 43% par rapport 2018) et de 63 véhicules hydrogène (contre 36 en 2018). Le baromètre n’évoque pas l’évolution des vélos à assistance électrique.

Ventes de véhicules électriques en France
En 2019, 42 763 nouveaux véhicules particuliers 100% électriques ont été vendus en France, soit près de 11 700 voitures en plus qu'en 2018. (©Connaissance des Énergies, d'après Avere)

70% de l’objectif annuel de développement

L’Avere indique que les voitures 100% électriques ont compté en 2019 pour 1,9% de l'ensemble des immatriculations de véhicules particuliers (2,6% en incluant les hybrides rechargeables), contre 1,5% en 2018. La déléguée générale de l’association, Cécile Goubet, fait état d’une année 2019 « très dynamique » pour la mobilité électrique, tout en déplorant le retard pris par rapport aux ambitions affichées de développement : « nous avons atteint 70% de l’objectif annuel du contrat stratégique de filière(4). Il faudra rattraper ce déficit tout en doublant le nombre de véhicules vendus en 2020 pour tenir la trajectoire ».

Pour rappel, la France s’est fixé comme objectif en mai 2018 « une multiplication par cinq d’ici fin 2022 des ventes de véhicules 100% électriques » par rapport au niveau de 2017 (passant de 30 000 ventes en 2017 à 150 000 en 2022) et de « garantir un ratio d’une borne de recharge pour dix véhicules en circulation » (soit 100 000 bornes à fin 2022 si la filière atteint la cible d’un million de véhicules électriques et hybrides rechargeables en circulation à cet horizon).

En matière de recharge, l’Avere et la plateforme GIREVE (Groupement pour l'Itinérance des Recharges Électriques de Véhicules) faisaient état de 28 666 points de recharge « ouverts et accessibles au public » pour véhicules électriques en France à fin novembre 2019, ce qui représente 1 point de recharge pour 9,3 véhicules électrifiés(5) (en incluant les modèles hybrides rechargeables).

Rappelons par ailleurs que le montant du bonus octroyé aux particuliers pour l’acquisition de véhicules électriques en 2020(6) s’élève jusqu'à 6 000 euros pour les véhicules de moins de 45 000 euros et à 3 000 euros pour les véhicules entre 45 000 et 60 000 euros (absence de bonus pour les véhicules particuliers plus onéreux)(7). Le niveau de ces aides à l'achat fait l'objet de nombreux débats.

Marché de la mobilité électrique
À fin 2019, plus de 275 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables étaient en circulation en France métropolitaine selon l'Avere-France. (©Connaissance des Énergies, d'après Avere)