Le recyclage des batteries lithium-ion : un enjeu stratégique pour l'Alliance européenne des batteries

  • Source : Ifri

En octobre 2017, la Commission européenne a lancé le projet d'une Alliance européenne des batteries visant à « rattraper une partie du retard accumulé (par rapport à l'Asie) sur les différents segments de la chaîne de valeur des batteries et notamment sur l’aspect du recyclage »(1).

Dans l'étude en anglais ci-après publiée le 11 mars par le Centre Énergie-Climat de l'Ifri, Raphaël Danino-Perraud(2) rappelle les procédés de recyclage des batteries lithium-ion et présente les enjeux associés et les moyens de développer cette activité en Europe.

Il identifie un triple intérêt à recycler les batteries dans l'UE : « environnemental, car le recyclage permet une économie d’énergie en comparaison de l’extraction minière ; économique, car le développement d’une infrastructure de recyclage et d’un écosystème industriel lié au stockage électrique permettra la création d’emplois et de valeur ; stratégique, car elle permettra la récupération de ressources minières que l’UE n’exploite pas sur son sol et qu’elle pourra réinjecter directement dans son industrie ».

L'auteur évoque entre autres les évolutions réglementaires et investissements nécessaires pour favoriser un recyclage des batteries en Europe, tout en rappelant que « l’obligation de recyclage d’une batterie lithium-ion n’est que de 50% alors qu’elle est de 90% pour une batterie au plomb » à l'heure actuelle.

Lire l'étude  :
Recyclage de batteries lithium-ion