Newsletters des énergies

L’emploi dans le secteur des énergies renouvelables

  • Source : Irena

Près de 8,1 millions de personnes dans le monde travailleraient dans le secteur des énergies renouvelables hors « grande hydraulique(1) » à fin 2015 selon les dernières estimations de l’Irena (Agence internationale des énergies renouvelables). C’est 5% de plus qu’à fin 2014. Cette progression est en particulier due à la baisse des coûts des technologies renouvelables ainsi qu’aux transitions énergétiques dans certains pays selon Adnan Z. Amin, directeur de l’Irena.

Dans ce rapport en anglais publié hier, l’Irena dresse un état des lieux mondial de l’emploi par énergie renouvelable et par zone géographique. Le secteur photovoltaïque emploierait à lui seul près de 2,8 millions de personnes (dont près de 60% en Chine), pour la production, l’installation, l’exploitation ou encore la maintenance des unités de production. Le secteur des biocarburants liquides est le 2e principal vivier d’emplois dans le secteur des renouvelables avec 1,7 million d’emplois en 2015 (dont 821 000 au Brésil).

Les pays où l’emploi lié aux énergies renouvelables est le plus développé sont la Chine, le Brésil, les États-Unis, l’Inde, le Japon et l’Allemagne. Le secteur des énergies renouvelables emploierait notamment 3,5 millions de personnes en Chine (soit 43,6% du total mondial), pays dans lequel  2,6 millions de personnes travailleraient dans l’oil and gas selon l'Irena. L’Agence présente également l’exemple des États-Unis où la chute des cours du pétrole a engendré une baisse de 18% du nombre d’emplois lié aux hydrocarbures tandis que celui lié aux énergies renouvelables continue de progresser.

Dans l’Union européenne, où l’Allemagne concentre presque autant d’emplois dans les renouvelables que la France, le Royaume-Uni et l’Italie réunis, le nombre d’emplois dans ces secteurs a baissé pour la 4e année consécutive en 2014 (selon les données agrégées d’EurObserv’ER), principalement en raison de la baisse des investissements consécutive à la crise économiqe.

Selon les projections de l’Irena, les énergies renouvelables pourraient employer 24 millions de personnes dans le monde en 2030 si leur part dans le mix énergétique mondial est doublée à cet horizon.

Milliers d'emplois dans le secteur des énergies renouvelables

Milliers d'emplois dans le secteur des énergies renouvelables par zone géographique (©Irena)

Lire l'étude :
Énergies renouvelables et emplois
Sources / Notes
  1. Sont généralement incluses dans cette catégorie les centrales hydrauliques de plus de 10 MW de puissance. La « grande hydraulique » ajouterait près de 1,3 million d’emplois directs aux 8,1 millions d’emplois des autres secteurs renouvelables selon l’estimation « prudente » de l’Irena.

Site de l’Irena