Les bâtiments en France : chiffres clés

  • Source : Ademe

En France, près de 44,5% de la consommation finale d’énergie en 2012 a été absorbée par les bâtiments. Parmi ces derniers, on distingue la consommation résidentielle (33,4 millions de logements) de la consommation tertiaire (plus de 930 millions de m2 de commerces, bureaux, hôpitaux, etc.).

L’Ademe consolide dans ce document les chiffres clés de ces différents types de bâtiments. Elle y délivre entre autres leur consommation par énergie et par usage, les émissions de gaz à effet de serre associées ou encore l’évolution du prix des énergies consommées.

Il est par exemple rappelé que le chauffage est à l’origine de 61,3% de la consommation d’énergie des logements français. Le gaz reste la source d’énergie privilégiée pour chauffer les résidences principales (44%) devant l’électricité (33,5%) et le fioul (14%). Le chauffage urbain n’alimente pour sa part que 4,2% de ces foyers à l’heure actuelle, essentiellement dans les immeubles collectifs (avec tout de même plus de 1,1 million de logements au sein de ces immeubles).

Lire l'étude  :