• Source : Commissariat général au Développement durable (Ministère)

Début 2012, un Français sur deux ne connaissait pas l’existence des tarifs sociaux du gaz et de l’électricité. Concernant le nucléaire, près de 47% des personnes pensaient que cette énergie comportait plutôt des avantages tandis que 42% pensaient qu’elle comportait plutôt des inconvénients.

Publiée fin août par le service de l’observation et des statistiques du ministère de l’énergie, la note « le point sur » n°50 rappelle les importantes disparités d’opinion et de connaissance sur l’énergie. Elle se base sur 3 vagues d’enquêtes réalisées en 2011 et 2012 par le Crédoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie). Celles-ci témoignent notamment de l’attention particulière des Français à la question des prix de l’énergie, un sujet plus que jamais d’actualité.

Cette courte étude permet d’appréhender une première opinion des Français, en amont du débat sur la transition énergétique.

Lire l'étude :

Sur le même sujet