« L'Europe est la principale zone de développement de l'éolien »

Puissance installée par continent

Répartition géographique des capacités éoliennes installées annuellement entre 2012 et 2014 (©Connaissance des Énergies)

A fin 2014, la puissance éolienne installée dans le monde avoisine 369,5 GW(1) selon les dernières données du GWEC (Global Wind Energy Council). Au cours de cette année, l’Europe (36,3% de la capacité éolienne mondiale) a perdu sa place de premier continent au monde en matière de puissance éolienne installée. Elle a été dépassée par l’Asie (38,5%), portée par la croissance record de l’éolien en Chine.

En Europe, la puissance éolienne installée atteint près de 134 GW à fin 2014. Plus de 55% de cette capacité est concentrée dans 3 pays :

  • l’Allemagne avec 39 165 MW éoliens installés à fin 2014 ;
  • l’Espagne avec 22 987 MW ;
  • le Royaume-Uni avec 12 440 MW.

Suivent la France (9 285 MW), l’Italie (8 663 MW), la Suède (5 425 MW), le Portugal (4 914 MW) et le Danemark (4 845 MW).

En Asie, la puissance éolienne installée dépasse 142 GW à fin 2014. Plus de 96,5% de cette capacité est concentrée dans seulement 2 pays :

  • la Chine avec 114 763 MW éoliens installés à fin 2014 ;
  • l’Inde avec 22 465 MW.

Notons toutefois que la Chine a une superficie quasiment aussi importante que l’Europe toute entière(2). En termes de « densité éolienne », l’Europe devance ainsi encore la Chine et a fortiori l’Asie.

Durant l’année 2014, près de 26,2 GW de nouvelles capacités éoliennes ont été ajoutées sur le continent asiatique. C’est plus du double de l’Europe (12,8 GW de nouvelles capacités en 2014). A elle seule, la Chine a compté pour près de 45% des nouvelles capacités installées dans le monde en 2014.

dernière modification le
Sources / Notes

(1) Soit l’équivalent de plus de 230 réacteurs nucléaires de type EPR. Nuançons toutefois la portée de cet ordre de grandeur : le facteur de charge de l’éolien (20% à 30%) est bien inférieur à celui du nucléaire (de l’ordre de 75%).
(2) La superficie de la Chine est inférieure de 5,7% à celle de l’Europe qui s’étend sur près de 10,18 millions de km2.