L'Indonésie, terre d’éruption pour la géothermie

Géothermie haute température en Indonésie

Peuplée par 250 millions d’habitants, l’Indonésie voit sa demande énergétique croître de 6 à 7% par an. (©photo)

Alstom a annoncé le 11 février avoir remporté un contrat pour la fourniture et l’installation d’une centrale géothermique de 30 MW en Indonésie. Ce pays dispose des plus grandes ressources au monde dans le domaine de la géothermie à haute température (qui permet de produire de l’électricité).

Karaha : 30 MW géothermiques

La centrale géothermique sera implantée par Alstom sur le site de Karaha, le nom d’un des volcans de l’île de Java. Elle disposera d’une puissance installée de 30 MW, soit l’équivalent d’une dizaine de grandes éoliennes. Sur la base d’un facteur de charge de 90% (la chaleur est disponible en continu), la centrale pourrait fournir 236,5 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de plus de 320 000 Indonésiens. Précisons que la consommation électrique par habitant est encore près de 10 fois inférieure en Indonésie à celle de la France.

Le contrat d’Alstom portant sur cette centrale s’élève au total à 61 millions d’euros. La centrale devrait être livrée à PT Pertamina Geothermal Energy (filiale de la compagnie pétrolière et gazière publique PT Pertamina) d’ici à fin 2016. Elle fait partie d’un plan de développement de 8 nouveaux projets de centrales géothermiques, d’une puissance cumulée de 655 MW.

Indonésie : des ressources encore largement sous-exploitées

Pour rappel, il existe différents types d’exploitation de la chaleur géothermique en fonction des températures exploitées. Pour produire de l’électricité, il est nécessaire de recourir à la géothermie profonde à haute température (150 à 250°C à des profondeurs avoisinant 2 500 m en moyenne).

En Indonésie, ces ressources géothermiques liées à la production d’électricité sont estimées à 30 000 MW, ce qui constituerait plus de 30% des ressources exploitables au niveau mondial. A l’heure actuelle, le pays n’exploiterait qu’environ 5% de ce potentiel selon Alstom.

Avec ses 130 volcans en activité, l’Indonésie entend toutefois davantage tirer profit de la chaleur issue de son sous-sol riche en magma. En août 2014, le pays a notamment voté une loi facilitant l’exploitation de l’énergie géothermique (elle ne relève désormais plus du cadre contraignant des exploitations minières). Le pays est à l’heure actuelle le 3e pays produisant de l’électricité à partir de la géothermie derrière les États-Unis et son voisin, les Philippines.

dernière modification le
Sources / Notes