Newsletters des énergies

Mener à bien un projet photovoltaïque

  • Source : Ademe

En 2017, l’énergie photovoltaïque a compté pour 1,7% de la production totale d’électricité en France métropolitaine selon le gestionnaire de réseau RTE. Des particuliers font installer dans le même temps leurs propres panneaux photovoltaïques et consomment une partie de l’électricité que ceux-ci génèrent (environ 20 000 foyers à fin 2017 selon les données d’Enedis(1)).

Dans ce guide mis en ligne en novembre 2018, l’Agence de maîtrise de l’énergie et du climat (Ademe) présente les différentes étapes que doit suivre un ménage souhaitant installer des panneaux photovoltaïques à son domicile (la plupart du temps sur toiture). Elle y rappelle les caractéristiques de l’énergie photovoltaïque et les différents composants d’une installation (cellules photovoltaïques, onduleur, etc.) et attire l’attention des personnes intéressées sur les coûts et aides associés à un tel projet.

Un foyer souhaitant mener un projet photovoltaïque doit déterminer s’il souhaite injecter l’intégralité de sa future production sur le réseau électrique, en consommer une partie et injecter le surplus sur ce réseau ou consommer la totalité de l’électricité générée par son installation (autoconsommation totale). Dans les deux premiers cas, le contrat d’achat conclu avec EDF(2) ou une régie locale de distribution d’électricité est établi pour une durée de 20 ans (sans modification possible sur l'option choisie) et garantit un tarif d’achat fixé par l’arrêté du 9 mai 2017(3).

Ce guide indique entre autres que le coût d’un petit système photovoltaïque (matériel et pose) intégré en toiture est en moyenne compris entre 2,5 et 3 euros par watt crête (Wc). S’y ajoute le coût de raccordement qui avoisine en moyenne 1 200 euros dans le cas d’une revente totale de la production (« jusqu’à 3 000 € en cas de configuration complexe »). Précisons que la vente de l’électricité produite est exonérée d’imposition sur le revenu pour les installations dont la puissance est inférieure ou égale à 3 kWc (ce qui correspond à environ 25 m2 de panneaux photovoltaïques).

Pour évaluer le bilan financier d’un projet d’installation photovoltaïque et préparer les différentes étapes, l’Ademe appelle les foyers intéressés à contacter l’Espace Info Énergie le plus proche de leurs domiciles et à choisir des professionnels qualifiés « RGE » (Reconnus garants de l’environnement) pour leurs travaux.

Étapes d'un projet photovoltaïque
L’Ademe indique qu’ « en régle générale, le délai de mise en service maximal sans pénalité est de 18 mois à compter de la date de demande complète de raccordement ». (©Ademe)

Lire l'étude :
Projet photovoltaïque
Sources / Notes
  1. L’autoconsommation, Enedis.
  2. Site d’EDF Obligation d’Achat.
  3. Pour les installations d’une puissance inférieure ou égale à 100 kW crête.