Observatoire des prix de l’électricité pour les entreprises

  • Source : Opéra Énergie

Depuis 3 ans, les prix de l'électricité pour les consommateurs professionnels en France(1) ont en moyenne augmenté de près de 11,3%, selon l'Observatoire ci-après publié le 24 mars par la société de courtage Opéra Energie. Ces prix ont été « tirés à la hausse par l’envolée des coûts réglementaires, entre l’augmentation galopante du prix de la garantie de la capacité et le poids accru des certificats d’économie d’énergie ».

Opéra Énergie souligne toutefois une baisse des prix pour les professionnels français au cours des 3 derniers mois, liée à « la reprise de production éolienne combinée à une recrudescence de la pandémie, qui obstrue toute perspective de consommation ».

L'Observatoire des prix de l'électricité pour les entreprises se présente comme un outil pédagogique, apportant des clés de compréhension sur la fourniture d'électricité des consommateurs professionnels : rappel des différentes étapes de l'ouverture à la concurrence et des composantes des factures, évolution des prix de marché, principe du dispositif ARENH et demande associée, coûts liés aux garanties de capacité et aux certificats d'économie d'énergie, etc.

Evolution des prix de gros de l'électricité

Lire l'étude :
Observatoire des prix de l’électricité pour les entreprises
Sources / Notes
  1. Professionnels toutes tailles confondues. Pour suivre l'évolution des prix de l'électricité pour les professionnels, Opéra Énergie calcule un Opéra Index « sur la base du recueil des prix énergie de l’ensemble des contrats négociés pour chaque segment de consommation, reconstitution du prix global moyen
    de chaque segment en incluant une estimation moyenne du prix de l’acheminement (TURPE) et des taxes énergie, en prenant en compte les éventuelles exonérations ou taux réduit
    ». La TVA n'est en revanche pas prise en compte « par souci de cohérence entre les segments, public et privés notamment ».

Sur le même sujet