Panorama des nouveaux marchés carbone à l’international

  • Source : IFP Energies nouvelles

A l’heure actuelle, 17 marchés d’échange de quotas d’émissions de carbone (ETS) sont identifiés dans le monde. Près de la moitié d’entre eux sont situés en Asie et en Amérique du Nord mais le marché européen, actif depuis 2005, reste le principal marché au niveau international. Celui-ci s’applique aujourd’hui à des acteurs à l’origine de près de 40% des émissions européennes. Il souffre toutefois d’une surallocation chronique des quotas. En 2013, le cours de ces derniers est ainsi resté à un niveau très faible, de l’ordre de 5 €/ tonne.

IFP Energies nouvelles délivre dans cette note un état des lieux détaillé des différents marchés carbone existants et de ceux sur le point d’ouvrir, par exemple en Corée du Sud en 2015. Cette publication rappelle la variété de ces marchés régionaux, tant du point de vue du taux de couverture (5% des émissions nationales de GES sur le marché suisse, 50% sur le marché néo-zélandais, etc.) que du mode d’allocation des quotas. Elle pondère également les conclusions possibles sur la majorité de ces marchés encore trop récents pour que leurs impacts soient clairement identifiés.

Lire l'étude  :
Marchés carbone dans le monde