Newsletters des énergies

Que représentent les 101 GW photovoltaïques installés dans le monde ?

Panneaux photovoltaïques - Iberdrola

100 GW photovoltaïques peuvent occuper au sol une surface de 250 000 hectares, soit la superficie du Luxembourg(1). (©Iberdrola)

La puissance installée totale du parc photovoltaïque mondial a atteint près de 101 GW à fin 2012, selon l’association européenne de l’industrie photovoltaïque (EPIA). Au cours de l’année écoulée, près de 30 GW de capacités ont été connectés au réseau électrique, principalement en Allemagne, en Chine, en Italie et aux États-Unis. En termes de puissance, ce parc peut être comparé à 40 000 éoliennes (d’une puissance unitaire de 2,5 MW) ou à 100 réacteurs nucléaires.

En termes d’électricité produite, il est nécessaire de prendre en compte les facteurs de charge respectifs des différentes unités de production pour pouvoir comparer ces dernières entre elles. Le facteur de charge des panneaux photovoltaïques, qui délivrent de l’énergie de manière intermittente, est en moyenne estimé entre 9% et 12% en fonction de la zone d’implantation. Celui des éoliennes, également intermittentes, atteint en moyenne 23% (davantage dans le cas des unités offshore) et celui des centrales nucléaires 77%.

Concrètement, 1 MW photovoltaïque produit donc en moyenne deux fois moins d’électricité que 1 MW éolien et presque 7 fois moins que 1 MW nucléaire. En tenant compte de ces données, on peut postuler que la quantité d’électricité pouvant être délivrée par 101 GW photovoltaïques équivaut, sur une durée donnée, à celle pouvant être fournie par 20 000 éoliennes ou par 15 réacteurs nucléaires.

En une année, le parc photovoltaïque mondial pourrait globalement générer près de 100 TWh, soit l’équivalent de près de 20% de la consommation électrique annuelle en France. Notons toutefois que cette production n’intervient pas nécessairement lors des périodes de forte demande, ce qui nécessite le développement de solutions de stockage.

parue le
Sources / Notes

(1) En considérant comme référence une emprise au sol de 2,5 hectares par MWc installé.
Site de l'EPIA