Rapport sur les ressources par pays de gaz et de pétrole de schiste

  • Source : U.S. Energy Information Administration

L’estimation des ressources en hydrocarbures dits de schiste constitue un enjeu important, susceptible de trancher dans certains pays le bien-fondé d’une exploitation. En France, les perspectives de réserves très importantes suscitent un intérêt fort des industriels.

Toutefois, les débats sur les chiffres se sont jusqu’ici principalement appuyés sur des évaluations de l’U.S. Energy Information Administration (EIA) datant d’avril 2011. Dans un rapport présenté hier, l’organisme actualise ces données en estimant à nouveau les ressources techniquement recouvrables dans 137 formations de schiste situées dans 41 pays (hors États-Unis).

Cette actualisation confirme le potentiel important de la France bien qu’il soit revu à la baisse : autour de 3 879 milliards de m3 de réserves de gaz de schiste, soit l’équivalent de plus de 95 ans de consommation française de gaz au rythme actuel (2e potentiel en Europe derrière la Pologne). Les estimations de pétrole ou huile de schiste les plus importantes en Europe seraient par ailleurs situées dans l’hexagone : l’équivalent de près de 4,7 milliards de barils sous nos pieds pourraient être techniquement récupérables selon l’EIA.

Lire l'étude  :