Renouveau et renouvelables pour la tour Eiffel

Tour Eiffel

Future vue du 1er étage de la tour Eiffel après son réaménagement (©agence Moatti-Rivière)

La ministre du tourisme Sylvia Pinel a visité la semaine dernière le chantier du premier étage de la tour Eiffel. Éoliennes et panneaux solaires thermiques doivent entre autres y être intégrés afin d’améliorer les performances énergétiques de ce symbole parisien.

Un réaménagement évalué à 25 millions d’euros

Culminant à 324 mètres au-dessus du sol (avec antennes), la tour Eiffel a reçu la visite de 7,1 millions de personnes en 2011, ce qui en fait l’un des monuments payants les plus fréquentés au monde. A ce titre, la SETE (Société d’Exploitation de la Tour Eiffel) souhaite améliorer la qualité d’accueil et anticiper le vieillissement de ses pavillons du 1er étage dont les dernières transformations remontent à 30 ans.

Dans cette optique, elle a engagé en mai dernier d’importants travaux de réaménagement au 1er étage dont elle finance intégralement le coût. S’inspirant des objectifs du plan climat de Paris, le projet vise à améliorer de 30% les performances énergétiques de la tour Eiffel.

Le projet vise entre autres à réduire en amont les besoins énergétiques du monument. Il est prévu de remplacer 95% des éclairages du 1er étage par des LED ainsi que de récupérer l’eau de pluie dans une réserve pour éviter l’alimentation de surpresseurs injectant de l’eau dans les étages. Les nouveaux pavillons du 1er étage seront équipés de vitrages inclinés de façon à réduire en été les apports thermiques liés à l’échauffement des façades. Cela permettra de réduire les besoins de climatisation.

Éolien, solaire, hydraulique : le triptyque énergétique du 1er étage

Le projet de réaménagement du 1er étage de la tour Eiffel, situé à 57m, prévoit un système de production d’énergie à partir de sources renouvelables :

  • 4 panneaux solaires thermiques, d’une surface totale de 10 m2 seront posés sur le toit d’un des bâtiments rénovés afin d’assurer près de 50% des besoins en eau chaude sanitaire de l’étage ;
  • 4 éoliennes à axe vertical permettront de générer une production électrique estimée à 8 000 kWh/an ;
  • une mini-centrale hydroélectrique permettra de turbiner les eaux usées de l’étage en produisant en moyenne 4 000 kWh/an.

Si la production électrique totale générée par ce système énergétique peut sembler modérée, elle souligne les efforts effectués en termes de développement durable. Le réaménagement du 1er étage a plus largement vocation à rendre cet espace plus attractif. Il rendra notamment l’étage accessible aux personnes à mobilité réduite et le dotera de nouveaux angles de vue avec une partie du sol aménagée en verre. La cure de jouvence et de transparence de la tour Eiffel doit durer jusqu’à fin 2013.

 

Le 1e étage connaît sa troisième grande opération de rénovation depuis 1900. Ici, images des pavillons. (©collection tour Eiffel et ©agence Moatti-Rivière pour le dernier visuel)

Le 1er étage connaît sa troisième grande opération de rénovation depuis 1900. Ici, images des pavillons. (©collection tour Eiffel et ©agence Moatti-Rivière pour le dernier visuel)

dernière modification le