Rosneft, Gazprom et l’État : qui décide de la politique énergétique russe ?

  • Source : Ifri

Disposant des 2e réserves prouvées de gaz et des 8e réserves prouvées de pétrole dans le monde, la Russie s’appuie sur son secteur énergétique comme un vecteur de sa politique de renforcement de l’État. Bien que le pays bénéficie d’une importante expérience dans l’exploitation d’hydrocarbures, ses deux géants Gazprom et Rosneft manquent de lignes directrices pour parvenir à prospérer à long terme selon de nombreux analystes. Ils constituent encore à l’heure actuelle des courroies de négociations géopolitiques comme en témoigne la crise actuelle en Ukraine.

Cette publication éditée par Pavel Baev analyse (indépendamment de l’actualité en Ukraine) le processus de prise de décision de la Russie en matière de pétrole et de gaz. Le chercheur russe associé à la Brookings Institution de Washington et à l’Ifri s’intéresse notamment au « rôle d’arbitre suprême » joué par Vladimir Poutine, proche du PDG de Gazprom Alexeï Miller et de celui de Rosneft Igor Setchine. Selon le chercheur, l’interférence politique nuirait aux deux compagnies publiques qu’il juge incapables de « mettre de l’ordre dans leurs priorités »…

Lire l'étude  :
Rosneft, Gazprom et l’État : qui décide de la politique énergétique russe ?