Tour de La Défense en 2 projets énergies

Présentation des deux plus grands projets de tours de La Défense

Inaugurée en mai dernier, la « tour First » est actuellement le plus haut gratte-ciel de France, avec 231 m. L’ancienne tour AXA a changé de peau entre 2007 à 2011 dans le cadre du plan de renouveau de La Défense.

En 2005, l’EPAD(1) présente ledit plan de développement du quartier pour en faire un « cluster in the city » (littéralement « pôle dans la ville »). Celui-ci vise notamment à rénover les tours obsolètes en fonction des nouvelles normes d’efficacité énergétique et à construire 450 000 m2 de bureaux neufs et 100 000m2 de logements en 10 ans.

Plusieurs autres grands projets de tours pourraient voir le jour dans les années à venir. Présentation en images des 2 projets de plus grande envergure qui n'ont pas encore débuté:

  • la tour Phare, conçue par l’architecte américain Thom Mayne (agence Morphosis) devrait atteindre 297 m de hauteur en 2017. Pour améliorer la performance énergétique de l’immeuble, une « double peau » protégera la façade Sud du soleil tout en améliorant l’exposition à la lumière de la face Nord, recouvert de verre clair ;
  • les deux tours Hermitage Plaza, conçues par le cabinet Foster + Partners, culmineront à 323 m, soit deux mètres de moins que la Tour Eiffel. La fin de leur construction est prévue en 2016. Une mixité d’usages est prévue avec notamment 20 étages de dans l’une des deux tours et 62 étages d’appartements panoramiques dans les deux tours. La façade disposera d’un triple vitrage de 1,75 m au lieu de 1,35 m habituellement pour renforcer l’isolation. Un système à pantographe automatisé doit permettre d’ouvrir les fenêtres de ces différents espaces, une première pour un immeuble de grande hauteur.