Newsletters des énergies

« Toutes les énergies renouvelables productrices d’électricité sont intermittentes »

Pas de production photovoltaïque sans lumière

Des panneaux photovoltaïques ne produisent pas d'électricité en l’absence de lumière. (©photo)

Une partie seulement des énergies renouvelables (EnR) productrices d’électricité est intermittente, c’est à dire touchée par des périodes d’interruption non volontaire. C’est principalement le cas des énergies éolienne et solaire photovoltaïque qui ont besoin d’un minimum de vent ou de soleil pour produire de l’électricité. C’est également le cas de la plupart des énergies marines (éolien offshore, énergies marémotrice, houlomotrice et hydrolienne) dont la production dépend par exemple des marées ou des courants.

Précisons que l’intermittence touchant ces EnR électriques est plus ou moins prévisible. La production d’un panneau photovoltaïque ou d’une centrale marémotrice est plus facile à prévoir que celle d’une éolienne soumise à des conditions de vent changeantes.

Il existe par ailleurs des énergies renouvelables capables de produire continuellement de l’électricité aux moments souhaités. Ce sont principalement :

Certaines énergies marines ont également une production continue et une prédictibilité parfaite : l’énergie thermique des mers en zone intertropicale (la température des eaux de surface et de fond restant relativement stable) et l’énergie osmotique issue de la salinité des océans.

parue le