La Première ministre britannique Theresa May a informé la France le 14 septembre 2016 de son feu vert au projet de 2 réacteurs nucléaires de type EPR au sein de la centrale d'Hinkley Point C au Royaume-Uni. Le point sur ce dossier porté par EDF dont le coût est estimé à 18 milliards de livres (21,2 milliards d'euros).

Situation du nucléaire en France
TRIBUNE D'ACTUALITÉ
Dominique Grenêche
TRIBUNE D'ACTUALITÉ