Newsletters des énergies

Quelle différence entre courant alternatif et courant continu?

Courant alternatif et continu

Un courant continu s'écoule toujours dans la même direction contrairement à un courant alternatif. (©photo)

Un courant électrique est produit par le déplacement d’électrons quasi-libres dans un milieu conducteur (métal) sous l’impulsion d’une tension électrique appliquée à ses bornes.

Si cette tension est continue, le flux d’électrons (de charges négatives) s’écoule uniquement vers la borne positive(1) (caractérisée par un déficit de charges négatives) à laquelle il communique de l’énergie. Bien que la vitesse de chaque électron soit très lente (quelques mètres par heure), le mouvement se répercute sur tous les autres électrons présents dans le conducteur à la vitesse de la lumière.

Si cette tension est alternative (sinusoïdale), les électrons oscillent alternativement dans un sens et dans l’autre autour de leurs positions moyennes sur une distance de quelques microns (millièmes de millimètres). Ils répercutent l’énergie vibrationnelle reçue vers l’extrémité positive du conducteur.

Le courant continu est principalement produit par l’activité chimique des batteries et par l’effet photoélectrique des panneaux photovoltaïques. Le courant alternatif est produit par la rotation du rotor d’un alternateur dans les centrales électriques(2). La vitesse de cette rotation détermine la fréquence du courant(3).

Le courant alternatif est à ce jour largement privilégié pour le transport d’électricité mais le courant continu pourrait lui être substitué dans le cas des lignes souterraines et sous-marines.

Il est possible de transformer du courant alternatif en continu à l’aide d’un redresseur  (ex : pour charger des batteries) et du courant continu en alternatif à l’aide d’un onduleur (ex : pour raccorder les panneaux photovoltaïque au réseau).

parue le
Sources / Notes

(1) Soit de manière opposée au « sens conventionnel » du courant.
(2) Hors photovoltaïque.
(3) En Europe, la fréquence du courant est de 50 Hz, ce qui signifie que le courant effectue 50 « allers-retours » par seconde

Courant alternatif et continu, RTE