Pétrole: BP et des partenaires investissent 6 milliards de dollars dans l'offshore en Azerbaïdjan

  • AFP
  • parue le

Le géant pétrolier britannique BP va investir, avec des partenaires, 6 milliards de dollars (5,33 milliards d'euros) en Azerbaïdjan, notamment pour construite une nouvelle plateforme offshore sur la mer Caspienne, a-t-il annoncé vendredi dans un communiqué de presse.

Cet investissement porte sur l'exploitation des gisements pétroliers offshore Azeri-Chirag-Gunashli (ACG) et doit permettre de traiter "jusqu'à 100 000 barils de pétrole par jour" (b/j), selon le communiqué. La production du premier baril est attendue pour 2023, et le projet doit permettre la production de plus de 300 millions de barils au total.

La construction, qui doit débuter en 2019 et se terminer mi-2022, s'appuiera sur les ressources locales, avec la création de jusqu'à 8 000 emplois selon BP.

L'Azerbaïdjan est une ex-république soviétique riche en hydrocarbures, point de départ de voies stratégiques de transport de pétrole et de gaz de la mer Caspienne vers l'Europe. "Plus de 36 milliards de dollars ont été investis dans le développement d'ACG depuis la signature du premier accord de partage de production en 1994", précise BP.

Le pétrolier détient 30,37% des gisements ACG, dont il gère l'exploitation. Parmi les autres investisseurs, SOCAR/AzACG en détient 25%, Chevron 9,57% et ExxonMobil 6,79%.

Ajouter un commentaire